Lettres migrabondes

Migrabond: à la fois migrateur et vagabond (H. Bianciotti). Comme la littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les polars de Fred Vargas

Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de lait
Permanent
avatar

Nombre de messages : 54
Localisation : Sous un châtaignier...
Date d'inscription : 11/02/2005

MessageSujet: Les polars de Fred Vargas   Ven 12 Aoû à 14:01

Voilà, depuis qu'un ami m'a incitée à lire les aventures du commissaire Adamsberg et des 3 Evangélistes, je suis une inconditionnelle des romans (policiers) de Vargas .

Archéologue médiéviste de formation, elle ponctue chacun de ses livres de références historiques, et les "trois Evangélistes" sont d'ailleurs des professeurs d'histoire...
Au fil de ses livres, on a plaisir à retrouver les mêmes personnages, tous plus étranges et farfelus les uns que les autres, pour des enquêtes bien ficelées et non dénuées d'humour Wink

On peut évidemment la lire dans le désordre, mais il me semble plus plaisant de lire ses polars dans l'ordre chronologique :
* Debout les morts, avec la rencontre (et la mise en ménage Laughing ) de nos 3 évangélistes préférés, spécialistes respectivement de la Préhistoire, du Moyen Age et de la Grande guerre (peut-être mon Vargas préféré thumleft )
* Un peu plus loin sur la droite, qui les entraîne hors de Paris
* Sans feu ni lieu, avec les mêmes

* L'Homme aux cercles bleus, dans lequel on fait la connaissance de Jean-Baptiste Adamsberg
* L'Homme à l'envers, une enquête d'Adamsberg de très bonne facture.
* Coule la Seine, recueil de nouvelles avec le commissaire
* Pars vite et reviens tard, excellent livre peuplé de personnages excentriques
* Sous les vents de Neptune, considéré comme le roman le plus abouti de Vargas et qui nous révèle les fêlures d'Adamsberg (pour ceux qui aiment les expressions québécoises, vous allez être servis! Mr.Red ).

A côté d'eux, on peut citer les deux premiers romans de Vargas, eux aussi très bons mais dont les personnages ne sont pas récurrents :
* Les jeux de l'amour et de la mort
* Ceux qui vont mourir te saluent (avec trois étudiants un peu barrés qui ne sont pas sans rappeler les "évangélistes"..

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chauve-souris
De temps en temps
avatar

Nombre de messages : 18
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Les polars de Fred Vargas   Lun 22 Aoû à 16:44

J'ai l'Homme à l'envers chez moi, mais je ne l'ai toujours pas lu Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Les polars de Fred Vargas   Lun 22 Aoû à 22:45

Pour ma part, j'ai lu "Pars vite et reviens tard", que j'ai plutôt apprécié, malgré ma difficulté à vraiment goûter les polars français, souvent trop mous, trop convenus, et la plupart du temps tout simplement trop cons.

Ceci dit, je suis beaucoup plus sceptique sur la femme et ses actions en politique (participation active au ridicule débat Battisti). Et également sur sa qualité littéraire finale, car, bien que ses livres soient agréables à lire, et malgré le concert d'éloges dans la critique, j'ai constaté à l'époque des "Vents de Neptune", que l'unanimité se faisait moindre, le "Canard enchainé" notamment, si ma mémoire est bonne, l'accusant de céder un peu à la facilité.
A noter que les expressions québécoises utilisées dans ce livre auraient été très mal perçues chez nos voisins.

Donc pour moi: Auteur à creuser, mais avec beaucoup de précautions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les polars de Fred Vargas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les polars de Fred Vargas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fred Vargas
» [J'ai lu] Dans les bois éternels de Fred Vargas
» UN PEU PLUS LOIN SUR LA DROITE de Fred Vargas
» Fred Vargas et le polar
» Fred VARGAS - L'Homme aux cercles bleus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettres migrabondes :: Défense et illustration de la langue française :: Ô France...-
Sauter vers: