Lettres migrabondes

Migrabond: à la fois migrateur et vagabond (H. Bianciotti). Comme la littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Bâteau de Singes

Aller en bas 
AuteurMessage
Ujisato
De temps en temps
avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Un Bâteau de Singes   Mar 13 Déc à 0:02

Et bien, j'ai le grand honneur d'inaugurer cette rubrique, injustement vierge. Voici un petit texte sur un livre étonnant. A vot' bon coeur, m'sieurs dames Smile

Un Bateau de Singes
Sur la plage abandonnés


Après la défaite nippone lors de la bataille de Midway en 1942, les forces américaines parviennent enfin à infléchir la tendance qui jouait en leur nette défaveur depuis le désastre de Pearl Harbour. Après les lourdes pertes subies à Midway, la Marine Impériale se voit contrainte de réquisitionner tous les bâtiments aptes au service, ainsi que leur équipages et officiers. Le Commandant Kimo est de ces derniers.

Un mauvais jour, il échoue le Yamaguchi, son modeste caboteur au fond duquel s’entassent près de deux cents soldats japonais blessés, souvent sans espoir de rémission. Sous la menace de les voir tous périr dans d’atroces conditions d’hygiène, serrés les uns contre les autres dans d’infâmes coursives suffocantes de puanteur ou dans des cales fétides, Kimo fait enlever deux chirurgiens et une jeune infirmière, tous américains, dans la base ennemie la plus proche du lieu du naufrage.
Commence alors un étonnant bras de fer entre le marin nippon et Harris, un brillant docteur frais émoulu de son université, quintessence de l’individualisme et du modernisme d’outre-Atlantique.
Au travers d’une juste gallerie de portraits, tous figures emblématiques des grands profils sociaux qui se sont affrontés de part et d’autre du Pacifique, l’auteur cristallise son récit autour des antagonismes de façade, attisés par l’ignorance, qui ont de tous temps mené les peuples à la guerre.
Sans complaisance, les grandes et petites lâchetés, les odieux ou mesquins racismes, les désirs assumés ou honteux se confrontent chez les deux hommes et leurs clans respectifs. Une fois l’orgueil et la bêtise ravalés, il ne reste que deux êtres tentant d’échapper à l’horreur.
Un roman particulier, simple et sans emphase, où l’on retrouve un peu de cette ineffable légèreté dans la peinture de la laideur guerrière qui flottait sur Les Feux, la nouvelle de Sohei Ooka ; ou bien encore quelques-uns des sublimes et tragiques tableaux de La Ligne rouge, de Terence Mallick.

Ujisato

Un Bateau de Singes
Vahé Katcha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.clan-takeda.com
Alfred
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Un Bâteau de Singes   Mar 13 Déc à 0:38

De quel pays est-ce?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ujisato
De temps en temps
avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Un Bâteau de Singes   Lun 19 Déc à 15:20

Vahé Katcha est d'origine polynésienne, il me semble.
Il écrit en Français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.clan-takeda.com
Alfred
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Un Bâteau de Singes   Lun 19 Déc à 17:47

D'accord, merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Bâteau de Singes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Bâteau de Singes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le château des singes
» Gâteau au chocolat sans oeufs
» Château-Gaillard, trajet court
» Gâteau aux noix
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettres migrabondes :: Visages d'Orient :: Autres terres-
Sauter vers: