Lettres migrabondes

Migrabond: à la fois migrateur et vagabond (H. Bianciotti). Comme la littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ryusonuke Akutagawa (1892-1927)

Aller en bas 
AuteurMessage
Alfred
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Ryusonuke Akutagawa (1892-1927)   Sam 12 Fév à 16:39

Rashômon et autres contes, pour deux euros, c'est cadeau!

"Un maître...

Quatre contes japonais, écrits par une étoile de la littérature du soleil levant. Dont deux ont inspiré le grand maître du cinéma Akira Kurosawa.
Des nouvelles qui nous plongent au cœur d’un Japon médiéval, un Japon peuplé de sorciers, de seigneurs de la guerre, de brigands, de moines, de paysans et d’artistes. Toutes sont formidables, ciselées et prenantes. Mais la seconde, celle des "Figures Infernales" est particulièrement saisissante et incroyable.
Il est difficile de résumer vraiment ces textes sans les paraphraser, tant ils se suffisent à eux-mêmes. Un maître de la nouvelle, vraiment un auteur à découvrir."


Dernière édition par le Jeu 2 Juin à 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Ryusonuke Akutagawa (1892-1927)   Sam 12 Fév à 16:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ujisato
De temps en temps
avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Ryusonuke Akutagawa (1892-1927)   Lun 9 Mai à 15:17

Je me permet donc de poster ici une copie de ma chronique consacrée au même recueil :


Rashômon et autres contres
Vague inquiétude
Akutagawa Ryûnosuke

Dans ce recueil des meilleures nouvelles d’Akutagawa, le lecteur plongera dans l’univers onirique d’un Japon de légende, où se cotoient les renards malicieux et les spectres inquiétant.
Un monde entre rêve et cauchemar où transparaissent les états d’âmes d’un jeune prodige à peine sorti de la restauration Meiji, et qui ne se satisfera jamais, en fin de compte, des efforts consentis pour mêler les traditions littéraires nippones et européennes, puisque lui aussi se donnera la mort, à l’instar de son compatriote Mishima Yukio un demi-siècle plus tard*. A la lecture de ces contes, on se prend en effet à évoquer un Edgar Allan Poe, ou encore un Prospère Mérimée, qui auraient saupoudrer leurs œuvres de cette ineffable et subtile saveur asiatique. N’y voyez aucune coïncidence, c’est le défi relevé par le jeune Akutagawa, grand admirateur des réalistes du Vieux Continent.
On y rencontre aussi des personnages hauts en couleurs, qui ont sans doute inspiré Hayao Miyazaki**, notamment pour son Voyage de Chihiro***, et naturellement le grand Kurosawa Akira pour son chef d’œuvre éponyme****. Laissez-vous aller à la rêverie d’un promeneur solitaire cheminant sur les routes d’un Empire naissant, à la rencontre de la vieille femme hagarde qui collecte les cheveux des morts sous l’ombre de la Porte Rasho de Kyoto, du pauvre Goi, dont la seule ambition est de rassasier enfin du succulent Gruau d’ignames, ou encore de ce peintre maudit, étrange émule de Dorian Gray, qui voue son âme à son art. Mais prenez garde de ne pas sombrer dans une douce mélancolie : cette « vague inquiétude » dont jamais l’auteur ne guérit, lui qui ne laissa que ces seuls mots en guise de lettre d’adieu.

*NDLA : Voir l’article consacré à la biographie « Mort et vie de Mishima »
**NDLA : Biographie disponible

Ujisato

>> http://www.clan-takeda.com/histoire_civilisation/Rashomon.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.clan-takeda.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ryusonuke Akutagawa (1892-1927)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ryusonuke Akutagawa (1892-1927)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 19e BCA à Trèves en 1927
» Mon petit dernier Ford 1927 Model T Police
» hotrod ford roadster 1927 poly
» Cadillac 1927
» Rashômon & Autres Contes - Akutagawa Ryûnosuke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettres migrabondes :: Visages d'Orient :: Soleil levant-
Sauter vers: