Lettres migrabondes

Migrabond: à la fois migrateur et vagabond (H. Bianciotti). Comme la littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean Echenoz (1947-)

Aller en bas 
AuteurMessage
Alfred
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Jean Echenoz (1947-)   Ven 8 Avr à 14:34

Je m'en vais, de Jean Echenoz


Le discret Jean Echenoz passe pour l’un des très bons auteurs français contemporain. Ce livre, « Je m’en vais », lui a même valu le Goncourt en 1999. Une fois ceci dit, et sans vouloir être méchant, si Echenoz est un bon parmi les français, les autres doivent être d’une médiocrité invraisemblable. Car enfin, c’est vrai que ce livre est bon, et que l’auteur écrit bien, que son histoire est bien construite et agencée, on sent le travail sous-jacent. Rien à redire là-dessus, pas de temps morts, on ne s’ennuie pas à cette lecture.
Mais point trop n’en faut ! Si nous avons ici un bon roman, d’une lecture agréable, on est tout de même loin des sommets de la littérature. Jean Echenoz est un bon auteur, mais sa place est sans doute surévaluée du fait du quasi néant des auteurs qui font l’actualité des petites chroniques littéraires.
En somme, j’ai passé un excellent moment, ponctué d’une pointe de soupçon d’un léger malaise, mais peut-être en attendais-je trop d’un auteur que l’on a excessivement porté aux nues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jean Echenoz (1947-)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'écriture, un acte physique pour Jean Echenoz...
» jean Echenoz
» Jean Echenoz
» [Echenoz, Jean] Des éclairs
» 1er Bataillon de Chasseurs Portés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettres migrabondes :: Défense et illustration de la langue française :: Ô France...-
Sauter vers: