Lettres migrabondes

Migrabond: à la fois migrateur et vagabond (H. Bianciotti). Comme la littérature...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Je vous présente madame de Sévigné...

Aller en bas 
AuteurMessage
Alfred
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Je vous présente madame de Sévigné...   Mer 18 Mai à 20:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Je vous présente madame de Sévigné...   Mer 18 Mai à 20:27

LYON (AFP) - Un crâne, mis au jour à l'occasion de travaux de restauration de la collégiale de Grignan (Drôme), a été identifié comme étant celui de la marquise de Sévigné, ce qui met fin à une vieille énigme historique.

Madame de Sévigné, symbole de l'art épistolaire français, qui fut la mère de la comtesse de Grignan, a été inhumée le 17 avril 1696 dans le caveau seigneurial, où un crâne scié a été mis au jour, vendredi dernier, parmi d'autres restes, a expliqué le maire de Grignan, Bruno Durieux.

Cette découverte "confirme de manière indubitable" la thèse selon laquelle, en 1793, les révolutionnaires, à la recherche de plomb pour les armées, ouvrant les cercueils des aristocrates, avaient découvert les restes de Mme de Sévigné et en avaient fait scier le crâne, pour le faire expertiser par un grand spécialiste, a poursuivi M. Durieux.

Selon cette thèse, la partie inférieure du crâne avait ensuite été renfermée, "dans le plus grand respect", dans le cercueil, a-t-il ajouté.

La semaine dernière, la mairie de Grignan, à l'occasion de la restauration complète de la collégiale Saint-Sauveur, a fait procéder à l'ouverture du caveau de la famille de Grignan. Des prises de vue et des mesures précises ont été réalisées et le caveau a été refermé, une fois les services archéologiques de la direction des affaires culturelles (DRAC) de Lyon informés.

"Un point de l'histoire des événements révolutionnaires à Grignan, qui a longtemps fait l'objet de relations divergentes, est aujourd'hui incontestablement et définitivement éclairci", selon la mairie.

Selon une seconde thèse, le crâne de Mme de Sévigné aurait été sauvé de la profanation des révolutionnaires par un prêtre réfractaire qui l'aurait mis à l'abri dans un couvent de Nancy. Or, des analyses ADN réalisées sur ce crâne ont établi que celui-ci n'était pas celui de l'écrivain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de lait
Permanent
avatar

Nombre de messages : 54
Localisation : Sous un châtaignier...
Date d'inscription : 11/02/2005

MessageSujet: Re: Je vous présente madame de Sévigné...   Dim 22 Mai à 17:25

Je n'avais jamais entendu parler de cette histoire tout à fait étonnante!

Mais tomber sur la photo d'un crâne scié, quand on ne s'y attend pas et qu'on clique insouciemment sur le titre du topic, fait quand même froid dans le dos affraid

On ne sait pas non plus ce qui est ressorti de l'analyse par le "grand spécialiste" du sommet du crâne? What the fuck ?!?
Drôle d'idée de le scier ainsi, pôvre Madame "étêtée" Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je vous présente madame de Sévigné...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vous présente madame de Sévigné...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je vous présente le blog de mon petit frère
» Je suis nouvelle et je vous présente ma famille
» Ala manière de...Madame de Sévigné
» Madame de Sévigné
» Lettres Madame de Sévigné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettres migrabondes :: Général :: Général-
Sauter vers: